Accueil Tendances La construction d’une idoru dans une pub japonaise

La construction d’une idoru dans une pub japonaise

0 1054

Au travers du making off d’une publicité japonaise (Eguchi Aimi en l’occurence) vous allez découvrir comment la technique et le marketing créent des idoles virtuelles, des personnages qui n’existent pas vraiment en « mélangeant les charmants minois de jeunes japonaises… Cette vidéo nous montre comment sont conçus grâce aux effets spéciaux et aux vidéos montages informatisés des visages composites… C’est presque effrayant mais pas si inattendu.

Il y a quelques années déjà, des sociétés proposaient de créer le plus beau visage du monde en mélangeant les traits des femmes les plus « belles » (critère éminemment subjectif) disons simplement d’actrices célèbres et de mannequins vedettes… Une personne qui n’existerait donc que sur le papier. Les questions sont alors de trois ordres… juridiquement, le visage ne représente plus une personne mais une marque… socialement, ce genre de minois synthétique pourrait attirer des gens qui en seraient à jamais frustrés et/ou entrainer des gens à transformer leurs visages pour atteindre quelque chose de comparable… enfin esthétiquement… on arrive à un genre de standardisation vaguement marketing. Tout cela n’est pas bien concret ou réel mais pose des questions.

NO COMMENTS

Leave a Reply