Accueil Séries TV Supertrain : loveboat sur des rails, une série oubliée

Supertrain : loveboat sur des rails, une série oubliée

0 2991

Car elle n’a pas dépassé quelques mois … (comme dans de nombreux cas) malgré l’importance des moyens mis en oeuvre quand on voit ce pilote.
Une série hebdomadaire centrée sur un mode de propulsion nucléaire de haute technologie ferroviaire permettant d’y faire tomber amoureux des gens pendant le voyages (façon loveboat) mais aussi de brandir occasionnellement un peu de suspens avec une catastrophe nucléaire à haute vitesse sur roues. Mais surtout beaucoup, beaucoup de disco!
Il y a même une discothèque dans le train (que vous pouvez voir dans la partie 5 du pilote)

En plus de celle ci; étaient prévues des piscines et des centres commerciaux. Tout comme son contemporain « Love Boat » , la vie « sociale » des passagers avec de multiples histoires entrelacées était le coeur de l’histoire, supertrain étant à la fois le décor et le prétexte… . La plupart des acteurs étaient donc comme d’habitude des guest-stars.

Supertrain a été la série la plus chère jamais diffusée dans les Etats-Unis à l’époque. Alors que la série a été promue de façon intensive durant la saison 1978-1979, elle a souffert de mauvaises critiques et de faibles notes. Malgré les tentatives pour sauver le spectacle en retravaillant le casting, elle n’a jamais décollé et laissé l’air après seulement trois mois. NBC, qui avait produit le spectacle avec l’aide de Dan Curtis , a été incapable de récupérer ses pertes. Combiné avec le boycott américain a l’ été 1980 des Jeux Olympiquesqui coûte des millions de recettes publicitaires de NBC, la série fut près de provoquer la faillite du réseau.

L’épisode pilote « Express Terreur » est sur YouTube depuis peu, découpé en plusieurs parties et permet aux curieux de redécouvrir cette série qui si elle avait connu un succès aussi important que celle de sa série inspiratrice aurait peut être fait évoluer la vision du train aux états unis…

Pour en savoir plus : http://nbc_supertrain.tripod.com/

NO COMMENTS

Leave a Reply