Accueil Photographie Les Fées de Cottingley, histoire du premier hoax

Les Fées de Cottingley, histoire du premier hoax

0 1556

L’histoire des Fées de Cottingley commencent en 1917 quand elles apparaissent dans une série de cinq photographies prises par Elsie Wright et Frances Griffiths, deux jeunes cousines ​​qui vivaient dans Cottingley , près de Bradford , en Angleterre. Les photos ont attiré l’attention de l’écrivain Sir Arthur Conan Doyle , qui les utilisa pour en illustration d’un article sur les fées dans l’édition de Noël de 1920 pour The Strand Magazine .

En temps que spiritualiste, Conan Doyle fut particulièrement considérant ces photos comme une preuve claire et visible de la psychique des phénomènes. La réaction du public fut elle plus mitigée… certains pensant qu’elles avaient été truquées… Si l’intérêt pour les fées de Cottingley a graduellement diminué après 1921, elles ont continué à nourrir l’imagination du public jusqu’à ce qu’en 1966, un journaliste du Daily Express journal retrouve Elsie. Celle ci laissa entendre qu’elle avait photographiées ses « pensées », et les médias une fois de plus se sont intéressés à l’histoire. Ce n’est qu’au début des années 1980 Elsie et Frances ont admis que les photos avaient été truquées à l’aide de découpages en carton de fées copiées d’un livre pour enfants populaire de l’époque.
Mais Frances a continué à affirmer que la photographie cinquième et dernière était authentique.

NO COMMENTS

Leave a Reply