Accueil Photographie Le fisheye, l’objectif méconnu ou mal aimé?

Le fisheye, l’objectif méconnu ou mal aimé?

2 1894

La plupart des gens, lorsque vous dites fisheye vous demandent, c’est quoi?
Les photographes en général sont moins enclins à se méfier de cet étrange animal, mais pourtant celui-ci traine une réputation d’objectif « qu’on utilisera pas » ou « créatif »… Bref, il est n’est pas très souvent présent dans les besaces et s’il l’est pas toujours exploité.

Petite définition du fisheye :  Objectif photographique à lentille très convexe, couvrant un angle de vue très élargi permettant d’obtenir des images circulaires. Contrairement aux objectifs classiques, il n’est pas corrigé contre la distorsion et donne des images déformées : toutes les lignes droites qui ne passent pas par le centre sont fortement courbées. On ne peut retrouver les angles qu’en projetant l’image sur un écran sphérique.
D’ors et déjà, il fait figure d’objo bizarre, de mouton noir… et pourtant.

Le fisheye est un objectif bien plus versatile qu’on ne l’imagine de prime abord.
Sont utilisation en plein jour, en fermant un peu pour avoir une profondeur de champ maximale, lui permet par exemple de faire des photos de mariages assez inattendues !

Ensuite il y a le très classique DJ au fisheye, qui fait figure de classique du genre et qui peut donc être agrémenté d’un flash 2e rideau+pose lente pour donner de l’effet

Le fisheye est aussi, même si l’idée peut paraître saugrenue de prime abord, un objectif de reportage. Sa vision ultra large se joue des distances et vous offre la possibilité de mettre en valeur un sujet en lui donnant un impact supplémentaire, ici à la fête foraine.

Seuls quelques grands malades ou très bons photographes savent bien l’utiliser dans un dernier domaine : la photo sportive…
Vous pourrez vérifier ça avec les photos de Christophe Boertels (je sais, moi aussi il m’énerve 😀 )

2 Commentaires

  1. « Ensuite il y a le très classique DJ au fisheye, qui fait figure de classique du genre et qui peut donc être agrémenté d’un flash 2e rideau+pose lente pour donner de l’effet »

    Merde, ch’avais pas que c’était un classique…

    • Oui, enfin, disons que c’est quelque chose qu’on voit pas mal en photos de DJ malgré tout même si certains qui shootaient alors en argentique des soirées à Montpellier étaient des précurseurs 😉

Leave a Reply