Accueil Graphisme L’iconographie politique en Corée du Nord

L’iconographie politique en Corée du Nord

0 2124

La Corée du Nord, oscillant entre ouverture et autisme, n’est pas que l’un des derniers bastions du communisme dans ce qu’il a de plus rétrograde, mais c’est aussi une iconographie politique tout ce qu’il y a de plus.. expressive. On connaissait déjà le « réalisme soviétique » vantant par l’image la force du travailleur prolétarien, en Corée du Nord, on est beaucoup plus direct et précis sur ce qu’on combat :

core1 core2 core3

L’iconographie politique, ou l’utilisation de l’art pictural à des fins de propagande sous cette forme un peu particulière est née en Russie et conçue avant même la Révolution russe sous le nom de  Proletkoult. Elle peut être considéré comme la tentative d’appliquer pleinement à la création les théories marxistes et part d’une idée relativement simple : puisque la culture est liée à la superstructure, l’avènement triomphant du prolétariat dans les domaines technique, économique et idéologique doit engendrer naturellement une culture spécifique — prolétarienne. Après l’URSS, ce sera surtout la Chine de Mao qui reprendra le flambeau de l’art propagandiste… Mais c’est la Corée du Nord qui aujourd’hui encore l’utilise…
Et parfois ça donne des résultats… pas totalement dénués d’humour involontaire :

core4

Enfin, sur ces deux images on peut découvrir qu’on s’amuse finalement pas mal dans l’armée de Corée du Nord :

hop

entrainement à saute mouton

neige

Bataille dans la neige pour se vivifier un peu

NO COMMENTS

Leave a Reply