Accueil Graphisme L’art décalé de Dran

L’art décalé de Dran

0 4386

Né en 1980, Dran est issu de la culture graffiti qui utilise des techniques sont multiples (dessin, peinture, sérigraphie, volume, couture…) pour porter un regard critique mais pas dénué d’un certain humour (noir) sur la société contemporaine.

Dran est électron libre, au style est identifiable par le trait maîtrisé de ses dessins alliés à des images réelles et teintés d’humour noir.

S’il a commencé par le graffiti, il s’exprime aussi via peinture et la photographie, parfois même la pâte à modeler. Un coup de crayon et un esprit acéré l’ont un temps conduit à devenir caricaturiste de presse. C’est aussi le graphiste attitré de Birdy-Nam-Nam dont il illustre les pochettes d’album. C’est sur les murs de a ville natale (Toulouse) que Dran réalise sa première exposition personnelle en 2007 avec des dessins et des peintures en détournant des objets et ou des symboles de la société de consommation.

Il a publiés plusieurs ouvrages :  « La télévision », « Fabriqué en France », « Je t’aime » et « Ma ville, je l’aime.. »,
« Dran définit son travail comme une pratique récréative, quotidienne, touche-à-tout, sans règle, avec toujours le souci de toucher le spectateur. Sous un trait faussement simple se cache une maîtrise picturale parfaite et une singularité exceptionnelle. Si Dran peut indéniablement être considéré comme un illustrateur bien ancré dans son époque, il est surtout un de ces peintres figuratifs qui traduit le sentiment humain avec lyrisme et poésie, entre légèreté et gravité. » espaceghp

Au delà d’un illustrateur talentueux, d’un caricaturiste féroce mais pas méchant, c’est un artiste qui touche avec gravité et humour son époque. Il publie une nouvelle oeuvre, toujours aussi décalée, drôle  et cynique : i  love my world

Découvrez en plus ci dessous ou sur son site
http://retroactif.free.fr/dran/

NO COMMENTS

Leave a Reply