Accueil Graphisme Jeffrey Harp transforme l’époque victorienne en quatrième dimension : victorian surrealism

Jeffrey Harp transforme l’époque victorienne en quatrième dimension : victorian surrealism

0 1983

Ancien tatoueur, Jeffrey Harp semble manier aussi photoshop avec un talent indéniable en témoignent ces photos montages victoriens. C’est en travaillant dans le tatouage avec Deano à Psycho tatouage pendant 11 ans, de 1995 à 2006 qu’il déclare avoir appris à dessiner. C’est en chinant au marché aux puces qu’il est tombé sur une pile de vieilles photos et est tombé « amoureux » de leurs « expressions vides de sens en raison de la longue exposition qui renforçait ce sentiment ». S’il a commencé en ne modifiant qu’un personnage, progressivement ce sont pas moins de cinq photos différentes qu’il utilise pour récréer ses visages…
A découvrir ci-dessous et sur son compte flickr

NO COMMENTS

Leave a Reply