Accueil cinéma Tintinophilie : le crabe aux pinces d’or, le tintin méconnu

Tintinophilie : le crabe aux pinces d’or, le tintin méconnu

0 2464

Peu de gens, hors du cercle des tintinophiles avertis (rien de sale je vous rassure) connaissent les différentes adaptations cinématographiques des albums de tintin. Certes la plupart d’entre nous ont déjà entendu parler ou vu tintin et le lac aux requins, tintin et les oranges bleues et tintin et la toison d’or (toujours rien de sale), mais combien d’entre vous connaissent la version de 1947 de l’album le crabe aux pinces d’or?

Le film, diffusé une seule fois au grand public en 1947 (Citel Vidéo a sorti en DVD ce 20 mai 2008 pour les plus acharnés) connaît dès sa sortie une histoire rocambolesque. Projeté pour la première et unique fois au cinéma l’ABC de Bruxelles devant 200 spectateurs, il en est aussitôt retiré des salles a cause de la faillite du producteur, le film est même saisi. Le producteur dont ce n’est pas la première faillite frauduleuse, s’enfuit pour l’argentine. Cette première animation de Tintin a été tournée avec des personnages en  poupées de chiffon, animés image par image par le réalisateur Claude Misonne et le film est particulièrement fidèle à l’œuvre.Publicité pour le film

A la demande d’Hergé e film respecte scrupuleusement l’album même si toutes les scènes en mer ne sont pas animés mais sont des prises de vues du port d’Anvers q(ui servent pour le port de Bagghar où le Capitaine Haddock retrouve son navire le « Karaboudjan »). Si le film a un côté désuet parfois, la poésie de l’ensemble mérite en souvenir de toutes les bonnes heures passées dans ses albums qu’on donne à ce Tintin, sa chance 😉

Sachez enfin, que c’est cet épisode du célèbre reporter que Peter Jackson à décidé de porter à l’écran (sortie prévue en 2012)

NO COMMENTS

Leave a Reply