Accueil Curiosités Le Codex Seraphinianus

Le Codex Seraphinianus

0 2640

On l’appelle parfois le livre le plus étrange du monde…
Le Codex Seraphinianus est un livre écrit vers la fin des années 1970 par Luigi Serafini et publié en 1981 par l’éditeur à Franco Maria Ricci qui accepta tout de suite de publier ce travail original, graphique, et littéraire. Ce codex est en fait conçu comme une sorte d’encyclopédie extraterrestre composée de onze chapitres traitant de la nature, des hommes, des minéraux, des mathématiques, de l’architecture et de l’écriture. Rempli de dessins surréalistes décrivant le monde des extraterrestres et le nôtre, un texte écrit dans une langue imaginaire avec une écriture inconnue inventée par Luigi Serafini… ce n’est pas la moindre des bizarreries de cette oeuvre .

L’écriture inventée n’a jamais pu être déchiffrée, malgré les efforts de plusieurs linguistes. Elle comporte plusieurs douzaines de caractères différents, trop pour que ce soir un alphabet, mais les mots sont trop longs pour qu’il s’agisse d’un syllabaire. On a réussi a percer le système de numérotation des pages : il s’agit d’un système en base 21 avec quelques variantes…

Le Codex Seraphinianus serait un livre de « l’âge de l’information » de par sa nature codée et sa nature si particulière a attiré nombre de passionnés de science fiction, de scientifiques ou d’artistes… Malgré son aridité, l’auteur, Luigi Serafinia écrit en français ces deux phrases : « fille orgiaque surgie et devinée, le premier jour sur la digue de Balbec ». Les amateurs de Proust auront sans doute reconnu la description d’Albertine (Albertine disparue). Sans qu’on sache s’il s’agit là d’une clé d’entrée dans son livre… ou d’une dernière fantaisie pour brouiller les pistes.

NO COMMENTS

Leave a Reply