Accueil Bandes dessinées La femme insecte d’Osamu Tezuka

La femme insecte d’Osamu Tezuka

0 1162

Tezuka, s’il est surtout connu pour être le créateur d’astro boy, fut aussi l’un des inventeurs du manga moderne, et à cet égard, la femme insecte est une oeuvre de très haut vol,  aussi prenant qu’un bon policier, le plaisir du graphisme du maître en plus !

Toshiko Tomura vient de recevoir le prestigieux prix littéraire Akutagawa pour son roman intitulé LA FEMME INSECTE. elle réussit avec brio tout ce qu’elle entreprend : comédienne reconnue et la lauréate d’un grand prix de design new-yorkais, mais derrière ce génie et ce visage angélique se cachent de nombreux mystères : au moment de la remise de son prix littéraire, l’ancienne colocataire de Toshiko est retrouvée pendue devant son poste de télévision… Suicide ou meurtre ?
A partir de là on va commencer à découvrir l’étrange personne qu’est Toshiko Tomura, une histoire qui aurait pu inspirer certains films sur l’ambition dévorante (comme « Prête à tout » de Gus Van Sant).

Tezuka n’est pas un habitudé de la physionomie féminine et de la sensualité mais il dans cette oeuvre ses efforts donnent à cet être vide et avide, ce vampire médiatique et  un érotisme trouble et un parfum de scandale dont elle se joue sans jamais aucun remord.Belle mais jamais positive, elle use de ses charmes, échafaude des plans pour se débarrasser des gêneurs ou humilier en retour des hommes qui se servent d’elle. À la fois ingénue et machiavélique, comme née amorale… La violence est rarement physique, mais pourtant omniprésente dans cette histoire, c’est une œuvre à part dans la création de Tezuka, à découvrir que l’on soit fan du maître ou tout simplement que l’on souhaite plonger dans une histoire immédiatement addictive qui reste comme l’une des meilleures découvertes de ces derniers mois…

NO COMMENTS

Leave a Reply