Accueil Bandes dessinées Histoire de la BD, le comic strip ou la naissance de la...

Histoire de la BD, le comic strip ou la naissance de la bande dessinée américaine

3 2683

Comic strip c’est une chanson hommage de Gainsbourg accompagné de BB, mais c’est surtout un format, à l’origine du « comic book », des comics quoi, mais aussi de déclinaisons plus récentes comme le web comic, qui se caractérise par un format court, une bande de quelques images. Et c’est le format qui aura connu le plus grand succès dans la bande dessinée, en témoignent les incroyables nombres de tirage des plus célèbres d’entre eux, Snoopy & les peanuts ou Calvin & Hobbes. Certes ce format reste relativement étranger à notre culture européenne, mais il est pourtant à la fois précurseur : ils apparaissent dés la fin du XIXème siècle aux États-Unis dans la presse quotidienne, se composant d’une seule bande, en noir et blanc (daily strip) et le dimanche d’un espace plus important, en couleur (sunday strips) – et accrocheur, les histoires tiennent en quelques images, leur succès populaire est immense car chacun peut y accéder. Existent encore d’autres formats : les strips racontant des histoires à suivre (continuity strip) ou ceux qui chaque jour proposent un gag indépendant (stop comic ou gag-a-day strip).

Le comic Strip a commencé comme une astuce pour fidéliser le lectorat des quotidiens américains de la fin du XIXème siècle, par l’humour et furent au début appelés « funnies »… The Yellow Kid est généralement reconnu comme étant le premier comic strip et son succès marque le début de la bande dessinées à l’américaine (ou pour les américains, le début de la bande dessinées tout court)…
Son inventeur Richard Outcault , fut le premier à « mettre en bulles » les discours de ses personnages, ce qui fut une révolution en partie responsable du format de la bd aujourd’hui…. rien que ça. Ce succès permit l’émergence d’une véritable industrie connue par ses réseaux de distribution : King Features Syndicate (Pim, Pam, Poum, Mandrake le magicien…) ou United Media (Peanuts, Dilbert…). Ce fut aussi l’occasion de faire émerger de véritables talents tels que Franck King à qui le « hors série beaux arts » 50 ans de bande dessinées américaine d’Octobre 2010 consacre un excellent article (le hors série en entier est excellent mais cet article ma donné très envie de découvrir les œuvres encore inédites en français de cet auteur. Historiquement donc les premiers héros sont donc en 1895; Yellow Kid de Richard Outcault
puis viendra en 1912; Tarzan par Edgar Rice, en 1924; Little Orphan Annie d’Harold Gray et en 1938; Superman par Joe Shuster, suivi de Batman par Bob Kane (1943) et en 1950 Peanut / Snoopy de Charles Shultz. Le format commence déjà à passer au comics dans les années 40, le strip étant trop limité pour raconter de « vraies » histoires. On peut encore cité parmi les plus célèbres : Dick Tracy, Flash Gordon, deux types d’histoire, l’une « de détective » l’autre de SF, des genres qui se rajoutent aux thématiques humouristiques, historiques ou aventuresques… Il y ‘en a donc pour tous les goûts.

Les années 30 plutôt sombres puisque période de dépression économique expliquent aussi le succès de ce format, l’occasion de s’amuser ou de s’évader le temps de quelques cases pour tous… Will Eisner qui inventa entre autres le format du roman graphique, nomme avec justice le comic strip « d’art séquentiel » ce qui est peut être la meilleure définition de ce format. Un équivalent japonais au comic strip existe et s’appelle le yonkoma : Les yonkoma sont des mangas en quatre cases, dont les mangaka se servent dans leurs parutions reliées pour combler les pages blanches en fin de chapitre (qui correspondaient à des pages de publicité dans les magazines de prépublication).

Une forme dérivée du comic strip est le web comic qui correspond à une nouvelle forme de publication, généralement basée sur des blogs (pour le côté simple a gérer et à suivre) et qui renouvellent le genre avec un succès grandissant, les sites se multiplient, les auteurs reconnus sont publiés…. Le comic strip fit naitre le comics, mais aujourd’hui en ligne il correspond toujours à cette même attente du public, un format rapide à lire et impactant.