Accueil Architecture Les projets de nécropoles verticales de Mexico et Mumbaï

Les projets de nécropoles verticales de Mexico et Mumbaï

1 2833

Nous sommes aujourd’hui 7 milliards à vivre sur la terre… et un nombre croissant dans les villes. L’une des questions qui va inévitablement se poser, outre celle de la capacité des villes a absorber ces quantités croissantes de population… est celle des morts, et de leur dernière demeure. Deux projets, l’un à Mumbaï, l’autre a Mexico explorent des solution verticales, des nécropoles modernes afin de permettre la cohabitation entre morts et vivants…

Tour For The Dead, un complexe de 820m de profondeur, souterrain, construit pour économiser de l’espace, une crypte immense conçue par Israël López Balan, Elsa Mendoza Andrés, et Moisés Adrián Hernández García, un projet soumis au concours Evolo du gratte-ciel 2011 . Comme Orphée, les visiteurs devront descendre aux enfers voir leurs morts…

Ce projet de cimetière souterrain vertical pour la ville de Mexico prend en considération la surpopulation, la pénurie de terres, et l’expérience psychologique et sensoriel de deuil. La «Tour de la Mort » permet aux membres de la famille du défunt de renaître symboliquement, après un voyage aux pays des morts… Cette solution pratique aux problèmes posés par l’espace nécessaire aux cimetières actuels mais qui sait si bientôt ainsi que je l’ai entendu, les cimetières ne deviendront pas des lieux virtuels, consultables sur le réseau après crémation…

La nécropole gratte-ciel de Mumbai est un projet… contraire, Yalin Lin Fu & Ihsuan ont créé des plans de la Tour Moshka à Mumbai, en Inde. Interconfessionnelle, dans un écrin de verdure, ce cimetière vertical englobe quatre des grandes religions de Mumbai. Cette tour cherche à répondre aux rites d’inhumation de plusieurs cultures présentes dans la ville en créant un lieu de repos temporaire dans le ciel. Il agit également comme un lien symbolique entre le ciel et la terre. Pour les musulmans, il offre des zones pour les funérailles et d’inhumation, pour les chrétiens, des zones pour les funérailles et l’enterrement; pour les hindous, des installations pour la crémation et une rivière…

Projet pas si fou puisqu’il existe déjà au Brésil : la Nécropole Ecuménica Mémorial de Santos.

Ou encore ici

1 COMMENT

Leave a Reply