Accueil Architecture Abri atomique pour ville : le projet Manhattan sous Manhattan d’Oscar Newman

Abri atomique pour ville : le projet Manhattan sous Manhattan d’Oscar Newman

0 3021

Parmi les idées bizarres en terme d’abris anti atomiques, il y en a une qui surpasse toute les autres, ne serait ce que par sa démesure…
La construction d’un énorme sous-sol sous Manhattan pour « recréer » un Manhattan parallèle…. Le projet n’aurait pu avoir de sens que si on avait découvert de gigantesques cavernes sous la ville, car l’auteur prévoyait sinon de creuser un trou sphérique dans le substratum rocheux de Manhattan – une structure qui aurait un volume de 5 km 3 avec son sommet sous Times Square. Le trou a creuser pour pareille construction aurait surement été l’un des plus grands trou du monde, plus important en tout cas que les plus grandes mines à ciel ouvert des Etats Unis….

L’auteur, Oscar Newman a publié ce projet en 1969, en imaginant concevoir ces massives cavernes souterraines au moyen… La sphère souterraine serait une version miniature de ce qui était au-dessus. Dans ce nid d’abeille existerait des moyens de production et de l’énergie, segmenté en plusieurs blocs de taille équivalente, des enceintes sans charme.

Il écrit même que : « Manhattan pourrait être l’une des demi-douzaine de villes atomiques souterraines, reliées sous la ville proprement dite … le vrai problème dans une ville souterraine serait le manque de vues et d’air frais, mais son accès facile à la surface et le fait que l’air devra être filtré et ce que la plupart d’entre nous, voient de leur fenêtre un mur…  » devait relativiser cette « difficulté« .

Newman aurait utilisée l’autre moitié de la moitié de sa sphère pour le «Cinerama» – l’architecte avait l’intention d’utiliser la voûte blanche pour la projection d’images d’un ciel… ou d’autre chose… Les questions de pollution, d’infiltrations, de gestion des déchets sont complètement oubliées… Ne parlons même pas de l’utilisation d’explosions atomiques et des radiations résultantes, ni du prix de pareille construction, ni encore des effets sismiques et de la réalité géologique de la zone…

Bref, la peur atomique a pu amener certains a imaginer des projets… étranges jusqu’à l’absurde.

NO COMMENTS

Leave a Reply